Archives du mot-clé Haïku

Décembre 2019

Au tout début de décembre la première neige de la saison — comme c’était l’habitude lors de nos premieres années dans le New Jersey (les années 2000) : la première neige venait immanquablement au premier décembre. Cela n’a plus été le cas ces dernières années.

Neige sans suite depuis, à part un saupoudrage minime une fois ou deux, nous avons eu un mois de janvier et aussi un mois de février relativement « chauds » pour la saison donc il ne neige pas, il pleut — des trombes de pluie. Cela tombe bien nous avons besoin d’eau, les nappes étaient au plus bas en début d’hiver.

Puis la préparation du voyage saisonnier en France, mise en mode hiver de la maison et reserves de sel et d’essence au cas où. Inutilisées jusqu’à présent c’est à dire mi-février, pas de joie prématurée cependant, l’hiver peut encore venir en mars, on a déjà vu ça — le mois de mars est souvent terrible, soit la continuation énergique d’un l’hiver rigoureux soit l’apparition de l’hiver après des mois de janvier et février cléments.

Séjour en France qui passe comme un éclair — toujours très occupée à tout un tas de choses (je me demande encore lesquelles) d’autant plus avec les fêtes de fin d’année même si nous n’avons pas cédé à la frénésie des fêtes , fort heureusement. Séjour en France où j’ai profité de mon fils aîné et de mes parents — et des inénarrables chats, roux tous les deux.

 

Novembre 2019

 

Très occupée par les feuilles et la mise en mode hiver de la maison avant mon départ. C’est toujours le cas du mois de novembre, chaque année. Cette année en plus le changement de la voiture qui arrivait en fin de leasing : une épreuve ! Perte de temps de patience et arnaque à la clef — pas moyen de faire autrement malheureusement. Du coup je n’ai pas eu beaucoup de temps pour le reste.

Une distraction positive au moins, une visiteuse de France (en éclair, c’est toujours le cas quand ce sont des visiteurs en voyage professionnel — mais c’est déjà ça ! )

Octobre 2019

 

Le rendez-vous d’octobre avec bien du retard — il me semble que je n’arrête pas de vider un puits sans fond de tâches et de corvées à faire de toute urgence bien entendu, souvent il ne me reste que  tard le soir pour mes projets personnels mes écrits mes photos et mes blogs au moment où je m’effondre épuisée.

Les feuilles d’automne ont été à l’heure cette année (les deux années précédentes elles étaient très en retard) pas d’explosion de couleurs spectaculaire cependant et nous n’avons pas vraiment eu d’été indien non plus. 

Septembre 2019

 

Le retour dans la routine, les visites médicales de rentrée, les 23 ans de ma fille, et toujours des bières et du vin à déguster. Les feuilles s’annoncent en temps et heure cette année. 

Beaucoup de retard dans les lectures, les montages video, les photos sans parler d’écrire… Le manuscrit est au point mort.

 

Le mois d’août

Mois passé entièrement en France ou presque (retour dans le New Jersey le 30 août). Mois intense à essayer de profiter de tout — famille, repas, fromages et vins bien sûr, quelques visites touristiques ou culturelles, voir les amis aussi, n’oublier personne et essayer de passer effectivement du temps avec les uns et les autres et pas uniquement courir partout. Bien difficile à réaliser en 5 petites semaines.

 

Juillet 2019

Été fort occupé qui m’a laissé peu de temps pour écrire — pas du tout en fait. Mes visiteurs et leur planning de visites intense, les préparatifs pour mon depart en France à la fin du mois. Juillet bien rempli, je ne me souviens pas des autres détails  — heureusement il reste les vidéos et les photos pour reconstituer le temps.

 

Et en juin

Rosés et bières bien entendu, par deux fois des visiteurs de France. Je m’aperçois que je filme beaucoup de moments à table, autour de bons plats ou de bonnes bouteilles. Je ne suis pas Française pour rien…

En mai…

 

Non pas en mai fais ce qu’il te plait, mais l’enchainement des jours. J’ai commencé à avoir plus envie de rosés et de bières malgré les trombes de pluie fréquentes, la chaudière qui a lâché pendant une vague de froid mi-mai, l’alerte tornade fin mai… la vie quotidienne.

Début de printemps (mois d’avril 2019)

Écarts moins grands entre les jours, le temps est moins contrasté en ce début de printemps, on ne passe pas de la tempête de neige au beau temps comme en mars et les fleurs sont au rendez-vous comme il se doit, sans avance ni retard particulier. Un mois d’avril ordinaire sans événements météorologiques exceptionnels.