Puisqu’on est en guerre — opinion

Puisqu’on est en guerre, comme on nous l’a martelé tant et plus depuis le début de cette « crise sanitaire » (euphémisme), pourquoi le gouvernement français n’a-t-il pas réquisitionné les laboratoires Sanofi et ses sites de production (au nom de l’effort de guerre, je suis certaine que nous avons des lois d’exception pour ça, il doit y avoir un dispositif de réquisition pour situation d’urgence ou de guerre, tous les pays en ont) pour produire les vaccins de ses concurrents ? Ce ne serait pas pour toujours cette réquisition mais seulement pour le temps de produire les doses nécessaires à vacciner tout le monde. C’est typiquement ce qu’on appelait dans le temps l’effort de guerre.

Tout d’abord Sanofi n’a non seulement pas été réquisitionné pour produire les doses de ses concurrents, à ce que j’ai lu, mais a simplement reçu des appels du pied du triumvirat qui gouverne la France en ce moment. Mais encore, Sanofi avait fini par daigner  répondre (après plusieurs de ces appels du pied) qu’il y réfléchirait. Il y réfléchirait, vraiment ?

Ensuite cette semaine Sanofi a accepté… de mettre une (une seule, vraiment ? ) de ses usines de production (je vais être mauvaise langue : pour pouvoir mettre des usines de production en France et en Europe à disposition encore faut-il toujours en avoir… et ne pas avoir délocalisé à l’autre bout du monde — sarcasme). Donc une seule. Mais pas avant l’été 2021 ! Vraiment ?

De qui se moque-t-on là, vraiment ? De qui ?

Pendant ce temps Sanofi ferme des laboratoires de recherche en France et en Europe, supprime 1700 emplois en Europe alors qu’il est bénéficiaire ! Parce qu’il cherche à faire des économies en Recherche et Développement, je cite ! C’est vrai qu’en ce moment la Recherche et Développement ça ne sert pas à grand-chose — sarcasme. Étudier par exemple les coronavirus jusqu’à il y a un peu plus d’un an c’était pour les losers selon le terme à la mode en ce moment, une voie de garage sans avenir. Bravo à ces quelques chercheurs « losers » qui ont persévéré malgré la pression pour leur faire abandonner ces recherches « inutiles ». Sans eux on n’en serait pas à ce niveau de connaissances du virus Sars-Cov-2 aujourd’hui ni sans doute aucun vaccin n’aurait pu être développé aussi vite. Ce qui montre bien qu’on ne peut présager de ce qui est important, ce qui sera important, que dis-je crucial vital d’ici seulement quelques mois ou un an. Recherche sur d’obscurs coronavirus sans intérêt (au sens financier du terme) il y a 12 mois, d’autres obscurs virus ou pathogènes aujourd’hui. De plus la recherche « fondamentale » sur d’obscurs sujets sans « intérêt » (financier) ce n’est pas seulement important en médecine et en biologie : qui sait ce qu’une découverte dans une autre matière qui n’a rien à voir pourrait et peut déjà porter comme aide pour nous sortir de cette « crise sanitaire ». En vrac : recherches en mathématiques, statistiques, histoire, physique quantique, astronomie, que sais-je, j’en passe et aussi tout ce qui a permis d’aboutir à l’informatique moderne et actuelle — aurions-nous pu progresser si vite sans les ordinateurs, dans la connaissance de ce virus de cette maladie et de ces vaccins ?

Donc Sanofi supprime des laboratoires de Recherche et Développement, dont 400 chercheurs en France, pour faire plus de profit (WTF de WTF ? C’est à hurler ! ) C’est la technique Sanofi que j’ai bien connue dans une vie professionnelle antérieure, de faire du profit à 2 chiffres et si possible avec le premier de ces 2 chiffres qui soit supérieur à 1, « quoi qu’il en coûte » pour reprendre une autre expression célèbre.

D’ailleurs on voit le résultat ! Où est le vaccin du « fleuron national » ? Pas prêt et pas avant au moins 12 mois. C’est vrai qu’on a le temps. C’est vrai aussi que Sanofi qui fournit pourtant des vaccins dont celui de la grippe saisonnière, fait tout pour se désengager des vaccins à terme (quel terme ? ) Parce que ça ne rapporte pas assez d’après la maxime de Big Pharma selon laquelle il vaut mieux guérir que prévenir et quand je dis guérir, ce serait mieux si possible de produire uniquement des médicaments pour des maladies chroniques, rente assurée pour toujours !  Et qu’à l’origine, au début de l’épidémie, Sanofi, mais pas que Sanofi bien entendu, n’avait aucune envie de s’engager dans la recherche vaccinale pour notre Covid actuel (j’avais lu cette information juste avant que la pandémie n’explose mondialement, quand ce n’était qu’une « maladie en Chine » qui devait s’arrêter aux frontières selon d’adage bien connu, encore plus facilement quand on les laisse ouvertes aux 4 vents, fin de la digression.

Mais de qui se moque-t-on à la fin ? Quand allons-nous laisser les chercheurs chercher, les ouvriers produire, les conditionneurs conditionner, les distributeurs distribuer, les logisticiens et autres intendants travailler ?

Je rêve d’aiguiser notre bonne vieille guillotine nationale, j’en viens presque (quoique ? ) à me dire qu’il y a des têtes qui seraient meilleures une fois coupées ou au bout d’une pique. De qui se moque-t-on ? Ah ça ira ça ira ça ira !

Puisqu’on n’a toujours rien compris (« on » c’est-à-dire les têtes arrogantes qui nous gouvernent, directement ou indirectement via le pouvoir financier des grands groupes toujours plus avides — les grands groupes n’existent évidemment pas en tant que personnes (personne morale ça ne veut rien dire du tout, c’est de l’enfumage et un grand mythe des temps dits modernes) ce sont donc les têtes qui les dirigent, on en revient encore aux têtes, voir ci-dessus mes rêves éveillés. Attention, on en a fait tomber par le passé des têtes, au propre comme au figuré.) puisqu’on n’a toujours rien compris donc, nous pavons la route pour la prochaine pandémie, en espérant qu’elle arrive seulement après quelques années histoire d’avoir un petit répit entre 2 et qu’elle n’enchaine pas directement à la suite de celle-ci, ni, pire, en même temps !

3 réflexions au sujet de « Puisqu’on est en guerre — opinion »

    1. michusa Auteur de l’article

      Merci mais ce n’est meme pas brillamment expliqué comme tu dis, c’est du simple bon sens paysan, ca me parait evident n’importe qui observant la situation tire les conclusions, pas besoin d’être grand clerc d’avoir fait l’ENA sciences Po etc (surtout pas ! au secours !) Quand on voit « l’effort de guerre » fait pendant la seconde guerre mondiale ou on n’avait pas tous les moyens ni tous l’argent actuel ca laisse pantois. Les gens apportaient leurs conserves vides aux usines pour faire des avions et des munitions etc. Mais de nos jours, obliger une société anciennement nationale qui doit toute sa « grandeur » a l’état a la base, (et encore on ne devrait meme pas avoir a l’obliger, elle aurait pu se porter volontaire depuis longtemps) donc obliger une société pharmaceutique française a aider a produire des vaccins, « on » ne peut pas ! Vraiment ? « on » ne veut pas. J’ai appris aussi ces jours ci que 2 énormes entreprises américaines se sont portées volontaires (volontaires ! ) pour acheminer le vaccin et vacciner chez nous aux USA. Pas que j’aime spécialement ces 2 sociétés (Walmart et Amazon) mais au moins elles se sont portées volontaires et vont sans doute aider dans la mesure de leurs competences/entrepots/magasins etc. Bien sur ca leur fait un coup de pub et ca augmente leur cote de popularité mais si ca sert un peu le bien commun pour une fois peu importe. En France j’ai remarqué que tous ceux qui se sont portés volontaires pour une chose ou une autre se sont soit fait moquer / mépriser par les arrogants au pouvoir (surtout si les entreprises / particuliers étaient de province. De province rendez-vous compte ! quelle audace !) donc se sont faits moquer/ rejeter / refuser soit se sont fait ensuite démolir / arnaquer par les memes et l’Etat français en general apres avoir ete utilises ! Exemples mais il y en a plein d’autres : fabriquez des masques avec des slips ! et aussi : que les couturières fabriquent des masques (a leur frais sans etre payees c’est l’effort national) pour apres essuyer des rebuffades voire des amendes (bientot) : ça ne va pas la tete qu’est ce qui vous a pris de fabriquer des masques qui ne sont pas aux normes ! Pas aux normes crime absolu bien entendu. Alors qu’on est censément en guerre ! De qui se moque – t- on ? Un masque pas au norme c’est mieux que pas de masque du tout. Et c’était cense etre temporaires (chez nous aux USA le temporaire est toujours là, des masques chirurgicaux on n’en trouve pas et il n’y a pas de normes pour aucun masque grand public alors c’est tout et n’importe quoi. On est toujours avec du masque fait maison ou tout comme. Mais c’est mieux que rien) Etc etc. Mais le triumvirat et les sbires à sa botte ne supportent meme plus (ou meme pas tout court) la critique ni le doute ni la demande d’explication et encore moins le contrôle de la propagande éhontée qu’ils balancent de plus en plus. C’est mal barré. Je viens d’avoir mes parents en France (mon père 83 ans et ma mere bientôt 90 ) qui sont auto-confinés chez eux depuis en gros fin février 2020 et sont super prudents et on s’est dit que moi leur fille (54 ans, sans co-morbidité et en bonne santé a priori) je serai sans doute vaccinée avant eux ! Meme aux USA ou ca partait de loin et plutôt mal a priori. (coup rattrapé grace quand meme au changement de president pour Biden, on revient de loin aussi pour ca). Dommage que le vaccin soit si fragile mais si je suis vaccinee avant eux et qu’un nouveau vaccin moins fragile apparait je me disais que je me verrais presque aller les voir et leur apporter dans mes bagages !

      Répondre
  1. Bibliofeel

    L’exemple de tes parents dit beaucoup et est émouvant. Je suis effondré par notre situation en France qui n’est vraiment pas brillante. On a eu des politiques catastrophiques avec Sarko, Hollande et maintenant c’est Macron ! La politique européenne est une politique de marché, c’est tout. J’ai entendu ce matin qu’il fallait accélérer la vaccination pour ne pas être pris de vitesse par les variants mais pas assez de vaccins alors il est question de faire une seule dose pour ceux qui déjà eu le covid ! Seul pays a envisager un tel protocole ! Ma colère est plus proche du désespoir que de la révolte en ce moment tellement je vois un horizon bouché pour longtemps. Au moins vous avez réussi a sortir Trump… Mais nous, ici, le service public à organisé cette semaine un débat Le Pen, Darma-nain ! Comme si on démarrait le débat des élections présidentielles par le pire des 2ème tour envisageable, crédible bien sûr si la communication se poursuit ainsi. Il aurait fallu écrire, s’indigner… Je ne l’ai pas fait. Pourtant il faut tenir et préparer autre chose que ces manœuvres mortifères pour le pays. Beau week-end malgré cette situation inquiétante. Merci pour ces échanges transatlantiques 😀

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s