Une crise dans une crise : Isaias

Tempete tropicale Isaias-2

Une crise dans une crise : Isaias

Donc mardi 4 août nous avons eu le passage d’Isaias dans le New Jersey, sous forme de tempête tropicale et pas d’ouragan heureusement. 

Il a plu par intermittences dans la nuit de lundi à mardi, des gros pointillés de pluies violentes des véritables cataractes. Le matin du mardi il ne pleuvait plus. Nous avons d’ailleurs été réveillés par le chantier de la maison d’à côté comme si de rien n’était. Ce qui me faisait soucis parce qu’ils n’avaient rien sécurisé, toutes leurs planches leurs échelles etc. qui formaient une bonne prise au vent et si ça se mettait à s’envoler partout, notre maison était en première ligne…

Je pensais qu’ils étaient venus pour sécuriser le tout le mardi  matin juste avant le passage de la tempête, il n’en a rien été du tout.

Le passage du coeur la tempête proprement dite était prévue pour l’après-midi donc avec les vents extrêmement violents. 

Mardi matin au réveil j’ai fait le tour du sous-sol : pas d’inondation, les pompes ont tenu le coup et surtout pu pomper au fur et à mesure (c’est arrivé une paire de fois, où il a plu plus vite et plus fort que les pompes pouvaient évacuer). Pompes silencieuses le mardi matin donc tout avait été évacué. Parce que durant la nuit il y a eu des trombes inimaginables par moment.

L’eau n’est pas descendue non plus par l’escalier du sous-sol là où il y a la « hurricane door »  comme c’est le cas certaines fois quand il pleut très fort, ça fait une cascade. La « hurricane door » ou porte tempête, la bien nommée qui sert de sortie de secours en cas d’ouragan et d’effondrement de la maison…

Par contre ce même mardi matin nous avons reçu une notification (par e-mail et texto) : nous étions en vigilance tornade… (tornado watch).

Tempete tropicale Isaias-1

Une crise dans une crise : Isaias

Ce matin-là je suis donc restée en alerte et j’ai fait de la place en bas dans le sous-sol pour le cas où on recevrait l’alerte « seek shelter », c’est à dire « aux abris » !

Nous avons déjà eu ce genre d’alerte l’an dernier heureusement les tornades n’ont pas eu lieu c’était une alerte pour rien mais j’étais restée une heure et demie en bas et je le raconte ici :

https://michusa.wordpress.com/2019/05/31/une-alerte-tornade/

Nous avons eu de la chance mardi parce que dès 15 heures plus de 1 million de foyers et entreprises se sont retrouvés  sans électricité dans le New Jersey. L’état d’urgence avait été déclaré dès le matin en prévision (un autre état d’urgence que l’état d’urgence Covid bien sûr, c’est un état d’urgence intempéries ). On nous a demandé de ne pas circuler : « stay off the roads ».

Tempete tropicale Isaias-3

Une crise dans une crise : Isaias

Vers 15 heures aussi, la ligne d’urgence de la municipalité a appelé parce qu’une grosse partie de notre ville était sans électricité, beaucoup d’arbres par terre et beaucoup de routes coupées. La police nous a demandé aussi de ne pas circuler (stay off the roads)  parce que c’était extrêmement dangereux entre les arbres et les branches par terre plus les lignes électriques par terre aussi. 

Quant à nous, nous avons eu une chance folle car nous avions toujours de l’électricité à ce moment-là et nous ne l’avons pas perdue, pas même un clignotement de mauvais augure, de toute la tempête.

La tempête en images :

5 réflexions au sujet de « Une crise dans une crise : Isaias »

  1. Ping : Interruption intempéries | michusa — le blog de l’écrivain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s