Archives mensuelles : février 2017

Drôle d’hiver

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

24 février 2017

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

23 février 2017

 

Drôle d’hiver où il fait plus de 20 degrés en plein février (l’an dernier à la mi-février nous avons eu jusqu’à -20 mais nous avons eu aussi une tempête tropicale fin février, avec +20 degrés au thermomètre). Cette année c’est sans la tempête tropicale, grand soleil et le thermomètre qui monte depuis le début de la semaine, comme un air de printemps qui s’installerait.

Au soleil hier nous avons eu jusqu’à 24. Mais il y a toujours des congères de neige dans les zones à l’ombre sur les parkings des supermarchés, là où la neige a été poussée par les chasse-neige.

Les jonquilles sont en train de sortir avec un mois et demi d’avance.

Tempête, pas tropicale cette fois, annoncée pour ce soir, forts orages, vents violents et un petit mélange pluie neige à cause de la chute brutale de température prévue cette nuit.

Histoire de ne pas nous faire oublier que nous sommes toujours en hiver, que cet air de printemps est un leurre — l’hiver ici dure jusqu’au mois de mai, fin avril au mieux, si l’on a une année clémente.

Tempête de neige février 2017

9 fevrier matin : tempete de neige

 

9 fevrier apres-midi : apres la tempete de neige

9 fevrier apres-midi : apres la tempete de neigeEffectivement nous avons eu la tempête annoncée, la première grosse tempête de cet hiver 2016/2017 pour nous, Helena ne comptait pas vraiment.

On ne s’en sort pas trop mal, elle n’a pas duré longtemps, moins de 12 heures en tout, de 4 heures et demie du matin à 3 heures l’après-midi. Ce n’était pas tant la quantité de neige (seulement 15 à 20 centimètres effectifs) que le vent qui nous a mis en condition de préblizzard. Heureusement nous n’avons pas eu de blizzard proprement dit. Avec le vent la température a chuté méchamment et cette nuit nous allons descendre à -11 degrés C. avec un ressenti encore plus bas à cause de l’effet de vent (wind chill). Pour parer le risque de gel dans le tuyau d’arrivée d’eau de la cuisine j’ai mis le robinet à couler pour la nuit, eau chaude et froide selon mon expérience passée.

Avec le vent nous avons eu des mouvements de neige, snow drift et un durcissement très rapide de la neige qui était de mauvaise qualité et très humide — il y avait une couche de neige fondue pâteuse et grise en dessous du manteau de neige. Demain verglas et glace vive à prévoir.

Une page qui se tourne

Je ne connais et ne fréquente presque personne ici, elles se comptent sur les doigts d’une seule main. L’une de ces personnes justement part, déménage en Californie — aussi loin ou presque que l’Europe et dans l’autre direction, distance, décalage horaire, bref on ne se verra plus, on ne se parlera plus. Elle n’est pas très férue d’e-mail, plutôt axée téléphone mais est engluée dans l’esclavagisme de famille — encore plus que moi. Et maintenant il faut ajouter ce décalage horaire que je connais trop bien, qui empoisonne toute tentative de coup de téléphone spontané.

Une page qui se tourne, un livre qui se ferme, à coup sûr.

Je venais d’écrire une page qui se ferme, dans la brume du petit matin, contraction de cette page qui se tourne et du livre terminé qui se ferme. Bonne route A.F.

Provisions pour l’hiver — trace

Habituellement à la maison je ne bois que du thé Mariage que je rapporte de France à la force de mes bras, dans mes bagages toujours plus lourds. Ma seule infidélité au thé Mariage durant toutes ces années (j’achète mon thé chez Mariage depuis plus de 25 ans) c’est le thé Ladurée, plus précisément le Mélange Ladurée.

Pourquoi ai-je acheté cet automne du thé Kusmi que je ne bois habituellement que chez mes parents lors de mes séjours en France ? Non par infidélité à Mariage Frères mais pour compléter — je fais péniblement l’année avec les 3 ou 4 kilos de thé Mariage que je rapporte dans mes bagages. Maintenant je n’ai plus besoin de me rationner pour tenir entre deux voyages en France, j’alterne avec du Kusmi Tea — l’avantage de Kusmi Tea c’est qu’ils ont une boutique à New York donc je peux l’acheter sur place sans avoir besoin de le rapporter dans mes bagages.

Aucune infidélité à Mariage Frères donc, j’en achète toujours autant — simplement je me rationne moins.