Relire Elizabeth von Arnim

Travaillant sur mon manuscrit, une association d’idées en appelant une autre, je me mets à relire Elizabeth von Arnim

Sublime Elizabeth et son jardin allemand avec son ton tranchant et cette « désolante absence de charité » comme le dit la quatrième de couverture : complètement réjouissant de fait.

Je referme le livre le sourire aux lèvres, un peu de bonheur dans un monde de brutes, un petit plaisir que l’on se donne etc.

Il ne me reste qu’à plonger dans les suivants, déjà lus il y a près de 15 ans, ça me rappellera en outre de bons souvenirs — ma vie quand je les lisais.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Relire Elizabeth von Arnim »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s