Thé Ladurée

J’en ai rapporté des boîtes de Paris, de New York puis de Cannes en dernier lieu mais le vrai le seul Ladurée cher à mon cœur c’est l’original, celui de Paris sur les Champs-Élysées — c’est de là que venaient toutes les boîtes que je t’ai offertes, là que j’achetais les macarons et les cannelés que nous préférions encore aux macarons. C’est de là que venait aussi la boîte que tu m’avais offerte pour mon dernier anniversaire avec toi.

J’y ai pris le thé ou le petit-déjeuner souvent, c’était l’une de mes cantines à Paris — sauf avec toi, le temps nous a manqué, cela fait partie de ces regrets, de ces actes manqués dont la fin de notre histoire a été truffée.

Il y a bien longtemps de ça.

Je ne suis plus jamais allée chez Ladurée sur les Champs-Élysées — je ne suis plus retournée à Paris tout simplement.

4 réflexions au sujet de « Thé Ladurée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s