Aller chercher quelqu’un à l’aéroport

Newark Liberty International

Aller chercher qqun a l aeroport

Joie mêlée d’une petite anxiété, l’inquiétude liée à tout voyage, pour tout voyageur (tout va-t-il bien se passer, je n’en dis pas plus — ne pas provoquer le sort) quelque soit le voyage sa durée sa destination. Impatience, on vérifie 100 fois l’heure d’arrivée prévue, on planifie son trajet pour l’aéroport l’heure à laquelle on doit partir, ne pas être en retard pour le héros du jour.

Dernière ligne droite avant l’arrivée du voyageur.

Soulagement bref — tout s’est bien passé — joie vive, il est déjà sorti quand on arrive.

Salutations embrassades rires sourires, une photo pour immortaliser l’instant l’émotion la joie.

Cette joie dont parle Simone de Beauvoir dans La force des choses, « c’est poignant ».

Encore plus poignant pour une expatriée, que peu de gens viennent voir finalement malgré les promesses et les grandes déclarations des débuts — trop loin trop cher trop compliqué.

Attente impatience soulagement joie,

cette joie d’aller chercher quelqu’un de cher à l’aéroport — si rare pour moi.

Une réflexion au sujet de « Aller chercher quelqu’un à l’aéroport »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s